Home Business Quels sont les risques d’investir dans une SCPI ?

Quels sont les risques d’investir dans une SCPI ?

by audrey
risques-SCPI

Au terme du mois, il vous arrive souvent d’être limité dans votre budget et de ne pas avoir assez de ressources pour gérer vos dépenses. Dans ces circonstances, vous vivez un véritable dilemme et vous êtes assez confus par la situation. Pour pallier ce problème, l’investissement dans une SCPI vous serait assez profitable. Toutefois, un tel investissement présente des risques. Mais, quels sont ces risques en question ? Réponses dans cet article. 

Le prix des parts de la SCPI peut baisser

L’investissement SCPI peut être une bonne occasion d’arrondir vos fins du mois. Néanmoins, cette opportunité présente quelques risques. En effet, bien avant d’investir dans une SCPI, vous devrez prendre conscience que le prix des parts de la SCPI peut baisser. Les parts sont comme des actions que vous achetez  pour entrer en possession d’un bien immobilier ou autres. Alors, en fonction de la fluctuation du marché (cycle de haut et de baisse), le prix des parts peut considérablement chuter.

Dans ce cas, il est fort probable que vous n’obteniez pas de gros dividendes sur le long terme. De même, sachez que l’investissement SCPI est une alternative accessible à tous. Ce paramètre contraint souvent certaines sociétés à baisser le prix de leurs parts. Ici aussi, vous avez très peu de chances de recevoir des plus-values élevées. Tout de même, en détenant plusieurs parts et en ayant un horizon de placement assez large, vous pourrez augmenter vos bénéfices et minimiser le risque précédent. 

Les loyers de la SCPI peuvent diminuer

Excepté le prix des parts, il y a aussi la diminution des revenus locatifs qui peut survenir après un investissement dans une SCPI. Ce risque est souvent lié à la diminution des loyers versés par les locataires. En réalité, pour que les loyers diminuent, il faut que les locataires dénotent des éléments comme :

  • L’état délabré de la concession ;
  • La zone de la concession qui est assez reculée.

Selon ces facteurs, les locataires peuvent exiger une diminution des revenus locatifs. Ainsi, la société de gestion SCPI est obligée de baisser les dividendes que vous octroie la location des biens immobiliers. Mais, il n’y a pas que la diminution des loyers qui cause la baisse des revenus locatifs. Outre ce facteur, il y a aussi la diminution du taux d’occupation financier. Généralement, ce taux correspond au rapport entre le montant réel des loyers facturés et le montant qui serait facturé si tout votre patrimoine immobilier était loué. Plus ce taux est bas, moins vous percevrez de gros bénéfices. Mais, lorsque vous optez pour une mutualisation de risque, vous pouvez contrer facilement ce risque. 

La rentabilité n’est pas garantie

Bien souvent, vous entendrez que la SCPI fait partie des meilleurs investissements. Cette assertion est souvent vérifiée, vu qu’avec la SCPI vous pouvez bénéficier jusqu’à 5% de rentabilité. Toutefois, malgré ce pourcentage, sachez que la rentabilité d’un investissement SCPI n’est pas garantie. En effet, l’investissement SCPI se base surtout sur les parts (capital investi) que vous acquérez au début. Mais, ces parts en question peuvent déprécier sur le long terme. Ainsi, le capital injecté ne produira pas assez de bénéfices. 

Hormis cela, lorsque vous payez vos parts dans une SCPI, vous avez l’opportunité de les revendre pour bénéficier d’une grande plus-value. Mais, il peut arriver que vous ne trouviez pas actionnaires aptes à payer vos parts. Dans ce cas, il n’y aura pas de bénéfices et votre capital ne pourra pas être rentabilisé. En plus de cela, il faut notifier que le placement à court terme dans une SCPI ne donne aucune garantie pour amasser des rendements intéressants. Il vous faudra nécessairement attendre 8 ans minimum pour espérer une bonne rentabilité.

La société de gestion de la SCPI peut devenir défaillante

Les risques liés à l’investissement SCPI sont légion. Excepté ceux mentionnés précédemment, il y a aussi certains risques liés à la défaillance de la société qui gère votre investissement SCPI. En parlant de défaillance, il peut s’agir du fait que la société de gestion investisse mal dans l’acquisition de vos biens immobiliers. Dans ce cas, les probabilités de perdre votre capital sont très fortes. Aussi, lorsqu’on parle défaillance, cela concerne aussi l’incapacité de la société à faire des négociations non rentables dans l’achat ou la négociation de vos biens immobiliers.

De même, cette défaillance peut se traduire par le fait de ne pas optimiser les bénéfices que vous percevrez via votre investissement. Dans l’un ou l’autre de ces cas, il est fort probable que vos bénéfices ne soient pas faramineux. Alors, il est très important de trouver une bonne société de gestion et de lui faire entièrement confiance pour la gestion de biens. Dans ce cas, vous pourrez minimiser les risques liés aux investissements dans une SCPI.

You may also like