Home Uncategorized Quel est l’impact de la technologie sur l’environnement ?

Quel est l’impact de la technologie sur l’environnement ?

by audrey
technologie et environnement

À l’ère actuelle, l’utilisation de la technologie est devenue indispensable. Que vous soyez professionnel ou non, vous devrez nécessairement utiliser des nouvelles technologies pour travailler, communiquer et même manger. Sans quoi, vous risquez de ne pas survivre. Mais, ce que vous ignorez, c’est que ces nouvelles technologies ont une influence sur l’environnement qui vous entoure. Cependant, quel est cet impact de la technologie sur l’environnement ? Réponses dans l’article. 

Étape 1 : La technologie détruit la couche d’ozone

En se basant sur les innovations actuelles, il est indéniable que la technologie participe amplement à l’essor de l’humanité. Mais, en contrepartie, elle dégrade aussi l’environnement dans lequel vous vivez. De manière spécifique, la technologie détruit la couche d’ozone de l’environnement. En effet, la majorité des appareils technologiques émettent des gaz à effet de serre au cours de leur fonctionnement. Par exemple, l’iPhone X génère environ 79 kg de C02 au cours de sa vie. 

Cette émission accentuée de gaz à effet de serre affaiblit ainsi la couche d’ozone et la détruit progressivement. Plus la quantité de gaz sera importante, plus vite sera la dégradation de la couche d’ozone. Dans ces circonstances, cette barrière ne pourra plus protéger les Hommes et les espèces de l’environnement contre les rayons ultraviolets très nocifs. À long terme, cette situation risque de réduire la dynamique des populations de la nature et par ricochet perturber l’équilibre de l’environnement

Étape 2 : La technologie créée le réchauffement climatique

À travers la destruction de la couche d’ozone, la technologie n’impacte pas seulement la biocénose de l’environnement. Outre cet impact, les nouvelles technologies induisent aussi le réchauffement climatique. En réalité, lorsque la couche d’ozone est détruite, les rayons solaires arrivent facilement à entrer dans l’atmosphère. Dans ce cas, la température ambiante augmente et produit un réchauffement accentué capable de détruire l’écosystème de l’environnement.

Lorsqu’un tel réchauffement se pérennise, il peut créer d’autres corollaires comme :

  • La fonte des glaces provoquant la montée du niveau des mers ;
  • Les inondations ;
  • La baisse des rendements agricoles.

En plus de ces éléments, par le biais des nouvelles technologies, les réchauffements climatiques peuvent aussi engendrer un exode rural accentué contraignant les Hommes à surexploiter et épuiser les ressources de leur environnement.  Sur la base de ces faits, il est alors crucial d’envisager un usage judicieux de la technologie.

Étape 3 : La technologie perturbe la biodiversité

Les faits précédents ont clairement montré que la technologie est capable d’augmenter drastiquement la température de l’environnement. Bien que cette réalité soit anodine, vous devriez savoir que l’augmentation de la température ambiante peut facilement perturber la biodiversité de l’environnement. Dans la nature, il existe de nombreuses espèces qui pérennisent leur cycle de vie à cause d’une température spécifique. Par exemple, avec une température de 30°C, certains mammifères peuvent aisément assurer leur survie. 

Mais, si cette température devait augmenter de 2 ou 3°C, il est fort probable que ces espèces soient éliminées. De même, selon des études, une hausse des températures de 1,5 à 2,5°C (par rapport aux 20 dernières années) risque de faire disparaitre 20 à 30% des espèces végétales. Toutefois, la technologie n’induit pas que la disparition de la biocénose, mais modifie aussi le caractère des espèces. En termes clairs, face à la hausse des températures, certaines espèces vont changer leurs gènes pour s’adapter. Cette modification diversifie alors la composition de la biocénose et crée ainsi une autre biodiversité. 

Étape 4 : La technologie épuise les ressources de l’environnement

La majorité des appareils de la technologie doivent utiliser de l’énergie pour fonctionner. Mais, pour produire cette énergie, il faut généralement puiser dans les ressources naturelles. À titre illustratif, pour charger les appareils électroménagers, il faut se servir de l’énergie électrique. Une telle énergie se produit avec de l’eau, car il faut de la matière fluide pour tourner les alternateurs. Par ce processus, les ressources en eau s’épuisent (plus de 3000 litres d’eau par an) et limitent assez la population. 

En plus des réserves d’eau, il y a aussi les ressources du sol qui se tarissent à cause de la technologie. Ici, les scientifiques utilisent le processus de géothermie pour produire de l’énergie utilisable dans les foyers. Sur le long terme, les ressources du sol peuvent diminuer considérablement. De même, l’usage abusif de ces ressources pour produire de l’énergie dégrade et altère la qualité des sols. Ainsi, comprenez que l’utilisation massive de la technologie appauvrit l’environnement de ses richesses naturelles.

Le présent article vous a explicitement montré l’influence de la technologie sur l’environnement qui vous entoure. Ces différents impacts ne sont pas visibles dans l’immédiat, mais il est important que vous les preniez en compte. Alors, appréhendez chacun des effets mentionnés précédemment afin de prendre de bonnes résolutions. 

You may also like